Graffiti expo & Battle

Quatre artistes dévoileront leurs travaux sur toile lors de l'expo Graffiti. Les techniques employées et les univers diffèrent rendent compte d’approches artistiques personnelles et singulières de cet art exigeant, qui surprend, émeut et bouscule.

Tamara Thys

Tamara Thys, alias HoldZeLine, est une jeune artiste qui s’est fait connaître par une série d’illustrations sur des espèces végétales, basée sur des fondements mathématiques et géométriques, avant de puiser son inspiration directement dans la nature. Ses travaux, à l’encre de chine, révèlent par de minutieux détails une poésie souvent invisible à nos yeux.

.

Axel Revelant

La faune et la flore, terrestre ou aquatique, est ce qui inspire Axel Revelant, artiste nourri des cultures asiatiques et polynésiennes. Que ce soit au stylo bille, aux pastels, avec des posca (marqueurs contenant de la peinture) ou des bombes de peinture, l’univers qu’il donne à voir entremêle techniques et cultures pour symboliser unité et amour universel.

.

Max Sibille

Des cahiers dans lesquels il griffonnait les marges, à la BD et au dessin animé qui ont donnés vie à ses personnages, les dessins de Max Sibille ont évolué, multipliant les supports et les collaborations. Sa volonté de partager avec le plus grand nombre ses œuvres l’ont notamment poussé à intervenir auprès des enfants pour leur expliquer son métier et leur apprendre les bases du dessin.

Loïc Pasquelins

Parti le 27 janvier avec une équipe de 37 chercheurs dans le cadre de la campagne de recherche océanographique de l’Ifremer (Institut Français de recherche pour l’exploitation de la mer), l’artiste Loïc Pasquelins, alias Loïc MnR, revient avec une série de tableaux ayant pour thème cette expédition. Une façon de rendre compte du milieu marin qui peuple les grands fonds, et de sa sauvegarde. Avec ce qu’il appelle lui-même des « graffitis poétiques », qu’il crée avec de nombreuses techniques picturales, il fait de cette expérience hors normes un témoignage précieux.

Le Visage du Rap


Exposition de photos sur les rappeurs français des années 80 à nos jours

Rappeur, photographe et écrivain, David Delaplace a réunit dans l’ouvrage Le Visage du rap les portraits de près de 400 artistes du Rap français, des années 80 à nos jours. Tous ont répondu présent, qu’ils aient été en concert, sur des tournages ou lors de séances privées : Dee Nasty, Les little MC, Mc Solaar, Iam, NTM, Booba, Kery James, La FF, Nekfeu, Orelsan, Damso, Niska, Bigflo et oli…
L’exposition donne à voir ces visages connus de tous et retrace plus de trente ans de l’histoire du rap en France.